Déjà membre
Nouveau membre
 S'inscrire
Type de fiche :

Les dernières fiches saisies

Améla Alihodzic

bf_imagelogo_playtime_fond_blanc_web_petit.png
Nom de la structure : Playtime
Objectifs et missions de la structure : Playtime est un bureau de production et d’accompagnement de projets artistiques et innovants.
Sensible à la création artistique contemporaine, aux nouvelles écritures et à l’innovation sociale, Playtime se construit par les membres et les rencontres qui font son écosystème

Playtime s’implique dans :
-La co-construction d’un projet artistique sur le long terme par une réflexion sur l’ensemble de son développement : production, diffusion, administration, communication…
-La création de projets favorisant le lien social, l’éducation populaire, la sensibilisation artistique et la structuration de notre secteur : projets hybrides, communautés de spectateurs, incubateurs pour la jeune création…
Entrée privilégiée : Art, Culture
Principales activités : - Accompagnement sur le long terme de projets de compagnie(s) / collectif(s) / artiste(s)
- Missions ponctuelles (conseils en développement, structuration, gestion, production, diffusion, communication, presse) pour des compagnie(s) / collectif(s) / artiste(s)
- Co-construction et développement de projets hybrides
- Formation / Animation d’ateliers créatifs, de communautés, de conférences et de séminaires
Téléphone : 0651415776
Adresse (suite) : Les Imaginations Fertiles 27 bis Allée M. Sarraut
Code postal : 31300
Ville : TOULOUSE
Vos attentes quand à Urbiscopie : Commandez à la pizzeria Ofrero situé à 400 mètres de notre association dans le quartier saint Cyprien


Rencontres de personnes ayant mis en œuvre des projets hybrides art/aménagement et espace public.
Espace de réflexion, d'échanges et de transfert de compétences.
Trouver un réseau de potentiels partenaires.
Ce que vous aimeriez faire avec Urbiscopie : échanger, accélérer des projets.
Remarques, commentaires... :

HUSSONNOIS

bf_imagepascal_hussonnois_photo.jpg
Nom de la structure : Territoires Communs, Construire le participatif ensemble
Objectifs et missions de la structure : [[https://sieb-ingenierie.fr ]][[https://sieb-ingenierie.fr ]]À l'origine de mon parcours professionnel, je fus menuisier ébéniste, épris de l’esprit de création des BOULLE (Charles André), CHAREAU (Pierre), GUIMARD (Hector), PERRIAND (Charlotte).
Choisissant le métier d’architecte, puis celui d’urbaniste, c'est après 25 années d’exercice professionnel dans différentes structures d’études que je suis devenu militant de la ville en circuit court, frugale, mixte culturellement, douce, accueillante et surtout bienveillante.

Durag pour homme


Le durag est très à la mode depuis quelques années et ils existent de nombreusesboutique en ligne qui vendent des durags à des prix intéressants

L'histoire du durag homme


Comment porter un durag pour homme


Reposant les conditions à la fois des métiers de la ville, puis de la place des usagers, j’ai choisi d’intégrer la formation de porteur de projet en ESS à l’UPVD de Perpignan, pour porter un projet de structure d’études en urbanisme intégrant les dimensions sociale et solidaire.
Forme au métier de portage de projet participatif par Toits de Choix, j’ai choisi d’intervenir sur l’espace urbain en menant en même temps des activités d’accompagnement de démarches participatives en lien avec l’habitat et l’aménagement.

À ce jour, j'accompagne un collectif d'habitants, "Demain c'est nous", pour la création de 6 logements dans un îlot de verdure sur une commune en péri urbain de Perpignan.

J'accompagne également un collectif d'associations et de petites entreprises vers la création d'une "ruche d'activités" dénommée "INTERLOCALes" et orientée vers la transition écologique et d'alternatives citoyennes.
Entrée privilégiée : Urbanisme, Social
Principales activités : Les domaines d’intervention de Territoires Communs :
Stratégie territoriale
Définir les stratégies d’aménagement par l’articulation des différentes échelles
Définir les orientations d’aménagement dans le cadre de l’élaboration des PLUs
Définir le projet d’aménagement et de développement durable
Préparer les réunions de concertation

 EcoQuartier et espaces publics
Définir le partenariat avec les habitants
Définir le plan d’action sur la durée du projet
Assurer la gestion et le suivi des différentes étapes du processus participatif
Aider à la programmation et implication citoyenne

Habitat Participatif
Aider à la constitution des collectifs d’habitants et à l’étude des opportunités
Accompagner les collectivités dans les appels à manifestation d’intérêt (communication, réunions publiques, ateliers thématiques...)
Assurer la gestion et le suivi des différentes étapes du processus opérationnel
Aider à la constitution de la maîtrise d’ouvrage et au génie electrique via notre bureau d'étude énergétIque qui optimise les ressources au coeur des projets immobiliers. Pour en savoir plus , suivez le lien.
Assurer la maîtrise de la planification jusqu’à la réalisation
Accompagner le collectif jusqu’à son autonomie
Téléphone : 06 06 61 53 46
Adresse (suite) : 8 chemin de las pountes
Code postal : 66570
Ville : Saint-Nazaire en Roussillon
Vos attentes quand à Urbiscopie : mise en réseau
partenariat
Ce que vous aimeriez faire avec Urbiscopie : journées d'échanges

Basile, Guilhem, Lucas et Armelle

bf_image61687641_2216516195106651_7598232209631215616_n.jpg
Nom de la structure : La Zone
Objectifs et missions de la structure : Prenant place au coeur d’un ancien atelier de ferronnerie d’art réhabilité, le lieu se présente comme un espace d’expérimentations culturelles et sociales.
Entrée privilégiée : Art, Culture, Social
Principales activités : Au coeur de ses futures activités : l’accueil d’artistes en résidences, l’accompagnement de formes artistiques innovantes et originales, l’enrichissement des collaborations entre acteurs culturels, artistes et publics, et la diffusion de la culture vers tous les publics.

Is chastity overrated?
What dominant dating means to me
Trust is what makes my relationship so special
What women need to know about men
Don't wait too long to tell her
My Damaged Heart
Can physical chastisement cure bad habits?
PUT women in their place
Trials and errors – appeasement for anger
And Adam knew his wife
Courriel : contact@la-zone.fr
Adresse (suite) : 388 rue de la Bandido
Code postal : 34160
Ville : Castries
Ce que vous aimeriez faire avec Urbiscopie : Créer des relations entre différentes structures (et réseaux) artistiques, culturelles, environnementales... Promouvoir l'échange, les partenariats.
Remarques, commentaires... : Notre lieu peut servir de lieu d'accueil pour différents moment de rencontre du réseau d'Urbiscopie.

Gaëlle Berréhouc

bf_image2016-09-07_100252.jpg
Nom de la structure : Pulsations Humaines
Objectifs et missions de la structure : Gaëlle Berréhouc, Génératrice de lien humain aide les institutions publiques et les entreprises à créer une situation de proximité inédite avec leurs usagers, leurs équipes, les habitants, les agents de service public.

Pulsations Humaines conçoit et réalise des dispositifs participatifs mêlant scénographie urbaine et portraits photographiques.
Un objectif : générer du lien humain dans l'espace public et dans la ville.

Nos rues, nos territoires bruissent de talents et d’individualités précieuses, regardons les, regardons nous !
Entrée privilégiée : Art, Urbanisme
Principales activités : Conception et réalisation de dispositifs sur mesure

Scénographie Urbaine
Galeries de portraits
Mise en avant de métiers et d'usagers
Appropriation de chantier urbain
Appui à la communication interne
Téléphone : 0616045956
Courriel : gberrehouc@gmail.com
Code postal : 34000
Ville : Montpelllier
Vos attentes quand à Urbiscopie : Se nourrir de la richesse de vos expériences, continuer à générer du lien , s'inspirer !

Correspondance de quartier

bf_imageCorrespondance_de_quartier_cblOffique_Theatre.jpg
Structure(s) porteuse(s) : L'Atelline

1.Descriptif

Partenaires (artistiques, techniques, organisateurs...) : Artistique : Le Blöffique théâtre
Techniques et logistiques : les Maisons pour tous François-Villon et Paul-Emile-Victor, la Médiathèque William Shakespeare, le collège Las Cazes, l’école Geneviève Bon, le Club de l’Age d’Or Paul Boulet, les responsables de la Mosquée du Petit Bard, la Serm, le Comité de quartier St Clément et Cévennes, les associations Raiponce et APC, APS 34, le Réseau Education Prioritaire, Face Hérault, la Tam.

Resistance is futile
Effect positive change by acting as if
American women rights
Fake it till you make it
On lying
Missing control
7 Dates You Can’t Go On Until You’re ‘Dating’
Online dating game
Get the hottest men
Truth about attraction
The man who doesn't give a stuff about labels
Attracting girls as a nice guy with a capacity for violence
Finding a good man
Thématiques : artistique, culturel, urbanisme, territoire
Objectifs du projet pour la structure porteuse : A) Inviter les habitants à regarder et à parler autrement de leur quartier
- Surprendre les habitants dans leur espace quotidien ;
- Amener les gens à avoir une conscience de ce territoire, de ce qui fait sa spécificité ;
- Inciter les habitants à parler de leur lieu de vie quotidienne, à partager des souvenirs, des histoires sur les temps de rendez-vous (balades et ateliers);
- Déclencher un désir d’écrire sur ce qui nous entoure, sur notre quotidien.

B) Créer des relations entre des groupes d’habitants d’un même quartier qui ne rentrent pas en contact les uns avec les autres
- Favoriser un échange de points de vue entre des personnes qui ont un usage différent du quartier (écoliers, retraités, salariés, commerçants, élus, ...) ;
- A travers cette proposition ludique, une correspondance par cartes postales entre voisins, amener un autre mode de relation entre les habitants d’un même territoire.

C) Modifier le regard porté sur le quartier pour ses habitants et pour l’extérieur (habitants d’autres quartiers, élus...)
- Prendre du recul sur son espace de vie quotidienne ;
- Renouveler les regards ;
- Surprendre et dépasser les préjugés.
- Une ouverture de la correspondance sur le temps de l’exposition finale. Tous les points de vue sur le quartier font l’objet d’une exposition finale qui présente le quartier à travers le regard de ses habitants.
Résumé du projet : Correspondance de quartier est un projet d’échange épistolaire entre les habitants d’un même quartier ou d’un petit bourg… C’est un projet participatif développé avec les habitants du quartier afin de les amener à prendre le temps de regarder leur quartier et leur ville pour la redécouvrir sous des angles différents. C’est un projet contextuel, qui cherche à s’ancrer dans le territoire investi, à prendre en compte les usages du lieu, ses caractéristiques.
Par le biais de balades en groupes, et d’échanges, les habitants ont été amenés à redécouvrir leur quartier, à le regarder autrement
Calendrier du projet : ETAPE 1- 15 et 16 octobre 2013 : BALADE INSOLITE DANS LE QUARTIER / CREATION D’UNE CARTE POSTALE
Chaque groupe a participé à une promenade guidée par Magali Chabroud et Amanda Diaz du blÖffique Théâtre dans le quartier. Cette balade sensible a proposé une vision surprenante du quartier.
Durant cette promenade, les participants cherchaient à faire leur carte postale du quartier. A l'issue de la balade, le groupe s'est entendu sur une image. Cette photographie a été refaite par une photographe pour être imprimée en carte postale.

ETAPE 2 - 12 et 13 novembre 2013 : DEBUT D'UNE CORRESPONDANCE
Lors d'une deuxième rencontre, chaque membre du groupe a écrit une carte postale à une personne du quartier qu'il ne connaissait pas. Le point de départ de l'écriture a incité chacun à donner son point de vue et son ressenti sur le quartier mais aussi à imaginer ce voisin inconnu à qui il s’adressait.

ETAPE 3 - 26 et 27 novembre 2013 : DEUXIEME BALADE INSOLITE DANS LE QUARTIER / CREATION DE DEUX CARTES POSTALES
Le troisième temps de rencontre démarrait par la réception d’une carte postale par chaque participant, elle leur venait d'une personne issue d'un autre groupe.
  • On leur a alors adressé un point de vue sur le quartier : un point de vue photographique et une vision mise en mots. Le groupe partait en balade dans le quartier nourrit de tous les propos lus ou échangés depuis le début du projet. Sur le même principe que la première étape, deux photographies ont été réalisées à l’issue de cette déambulation.

ETAPE 4 – 10 et 11 décembre 2013 : SUITE ET FIN DE LA CORRESPONDANCE
Un deuxième atelier d’écriture invitait chaque membre du groupe à répondre à la carte reçue. Chacun a écrit aussi une autre carte à une personne extérieure au quartier.

ETAPE 5 – 12 au 14 décembre 2013 : EXPOSITION DE LA CORRESPONDANCE
Une exposition itinérante ouverte à tous a rendu compte de l’ensemble de la correspondance. Durant l’exposition, l'ensemble du protocole a été expliqué aux visiteurs. Chacun a été invité à choisir une carte postale adressée à un inconnu et à lui répondre, afin d‘ouvrir la correspondance au-delà du quartier.
Moyens humains : Equipe artistique - Blöffique théâtre : 2 personnes tout au long du projet (+ scénographe, technicien et équipe administrative ponctuellement)

Production - Atelline : 3 personnes à temps partiel

+ implication des différents acteurs associatifs/institutionnels et des participants
Moyens techniques et financiers : Le budget prévisionnel du projet était de 26 274 €. Le budget réalisé s’élève à 29 733 €. En effet, malgré les économies importantes (environ 3000 €) qui ont été réalisées sur les postes d’achats de biens et de services, un poste a été largement sous-évalué en amont du projet : la masse salariale. Ce poste est passé du simple au double (6 000 € prévus, 11 500 € réalisés).

What women want
Respect and responsibility
The Proper Care and Feeding of Husbands
Consent makes all the difference in the world
When is implicit consent enough?
Could you be a slave, owned, property?
Being taken in hand was really rather super
Wedded bliss
Find your voice and speak
Taken in hand by tenderness
How do you relate to one another publicly?
Télécharger le fichier : fichiercom_Tract_expo_CoQuar.pdf
Territoire(s) et / ou lieu(x) de l'action : Quartier Cévennes, Petit Bard
Code postal : 34000
Ville (principale) : Montpellier
Personne référente : Laure Gastal
Téléphone : 04 67 69 33 00

2.Analyse par une grille d’attention

2.1 Le public

Publics cibles : Habitants, usagers, passants des quartiers Cévennes et Petit Bard
Ont-ils été atteints ? : En termes de participation :
* Pour l'intérêt du projet, nous devions nous assurer de rassembler des tranches de population différentes : enfants ,collégiens (via les collèges, accompagnement à la scolarité…), jeunes (via les éducateurs), hommes et femmes entre 20 et 50ans, personnes retraitées (via conseils de quartiers et club du 3ième âge, hommes , personnes actives du quartier qui n’y habitent pas forcément (travailleurs, bénévoles…). Cet objectif de diversité a été réalisé à l’exception de l’absence d’hommes de la tranche d’âge 20/50 ans.
Nous avons touché 77 personnes (qui ont participé à au moins une étape du projet) et parmi elles, 71 personnes ont participé à plusieurs rendez-vous.

* En terme de public venant visiter l'exposition, nous l'estimons à 350 personnes. La plupart des visiteurs étaient des personnes du quartier mais, l'exposition ayant été itinérante (dans la ligne 3 du tramway et dans la galerie commerciale du Géant Casino, notamment), cela nous a aussi permis de toucher des personnes extérieures au quartier ce qui était aussi un objectif du temps de restitution qu'a constitué l'exposition.
Quels ont été les niveaux d'implication des publics / des habitants dans le projet ? Le public a été invité à : OBSERVER: le public est en position de spectateur; il est dans une position de "récepteur passif" d'une proposition (exemple : assister à un spectacle ou une conférence, découvrir une oeuvre, faire une visite guidée...), CO-REALISER: le public participe à la mise en œuvre d'une proposition (exemple : atelier de conception d'objets ou de la scénographie, être interprète amateur dans un spectacle, contribuer à l'organisation...), CONTRIBUER: le public alimente la proposition dans un processus où la contribution, dans sa restitution, est plus ou moins transformée (exemple : apporter son témoignage utilisé dans un processus de création, participer à un débat pendant le projet, alimenter un site web de photos ou d'articles...)
Quelles formes d'actions / d'activités / de dialogue ont été proposées pour impliquer le public / les habitants ? : - Balades dans le quartier afin de prendre des prises de vues qui symbolisaient leur quartier

- Ateliers d'écriture et échange épistolaire avec des inconnus du même quartier

- Exposition itinérante de la correspondance
La médiation a été mise en œuvre vers : les élus, les associations locales, les professionnels , les habitants, les commerçants
Via quels moyens (réunions publiques, tracts, porte à porte, rdv...) ? : La médiation a principalement été de type orale/en présence
*Rencontre des personnes clefs du quartier :
- Dominique Favier : Coordinateur territorial de la Ville de Montpellier, ancien Directeur de la Maison pour tous François Villon, pour sa grande connaissance du quartier et des différentes associations.
- Les 2 Directeurs des Maisons Pour Tous des quartiers – Mme Alexandra Myr, responsable de la MPT François Villon, Mr. David Aynie, responsable de la Maison pour tous Paul Emile Victor.

* Rencontre des associations du quartier
L’intervention lors du Réseau Rimbaud du 6 juin 2013 nous a permis de présenter le projet à la majorité des acteurs institutionnels et associatifs du quartier Petit Bard.

* Contact et rencontre des associations pour la mobilisation des participants, 18 associations et institutions ont été contactées : les comités de quartiers Cévennes et Saint Clément, le collège Las Cazes (la principale Mme Mayard et une enseignante de français Mme Lanois membre du réseau Rimbaud), APS 34, l’association AVEC, le Foot Club Petit-Bard, Oaqadi, Raiponce, ESSOR, Inter’mezzo, l’APIEU, Amitié Partage Citoyenneté, le Réseau Education Prioritaire, le Club de l’Age d’Or P. Boulet, le Secours Populaire, les Nuits Partagées, la SERM et Face Hérault.

*Les rencontres plus informelles
Lors de ses repérages dans le quartier, Magali Chabroud a aussi pu faire connaissance d’acteurs des quartiers. Hors des institutions et associations.
Les rencontres de ce type ont été multiples et c’est là aussi le modus operandi que nous nous étions fixé : rencontrer le plus de personnes possible, sur pied d’égalité. Parler à tous et être capables d’intégrer le plus de personnes possible au projet qui, par-là, s’affine et s’ajuste au territoire sur lequel il se déroule.

* La médiation "de rue" qui se caractérise par des temps de présence réguliers dans les quartiers sur des temps identifiés comme les marchés, sorties d’écoles, les lieux d’attentes : arrêts de tram, terrain de foot, salle d’attente, bancs publics,…

* Communication écrite et presse : 2000 tracts distribués, 100 affiches, 4 articles de presse (L’Hérault du jour, Midi Libre, Montpellier Ma Ville), un reportage TV (France 3 Montpellier).
Quels liens ont été tissés avec les partenaires locaux ? : Les acteurs locaux ont été des facilitateurs du projet
La Maison Pour Tous François Villon et son personnel a constitué un immense appui tout au long du projet : cette institution du quartier a joué un rôle de facilitateur, d’informateur, d’hôte indispensable à une structure comme la nôtre qui n’était pas implantée sur le quartier.
Pour le reste, les partenaires ont accueillis les ateliers d’écriture, nous ont également permis d’accéder à des endroits privés ou soumis à certaines restrictions, ont mis à disposition des espaces (et alimentation électrique) dédiés à l’exposition itinérante, ont aidé à la mobilisation de participants et ont proposé à leur adhérents de venir visiter l'exposition finale.

2.1 Le territoire

Le projet in situ est : DECLINABLE : adaptable à d’autres territoires.
Quelle(s) place(s) du territoire / du lieu dans l'action ? : UN STIMULI : le territoire ou le lieu est un prétexte à créer ou à échanger, il est le déclencheur de la proposition ou de ce qui s'y joue., LE SUJET / LA MATIERE : le territoire ou le lieu est la source d'inspiration voire le thème principal de la proposition.
Qu'est-ce que le projet a laissé dans le territoire ? : Une collection de cartes postales du quartier réalisée par les habitants (et une photographe professionnelle), libre de droit, réutilisable par tous.

Les échanges épistolaires entre 71 personnes (restitués aux destinataires)

Des articles de presse et un reportage TV

2.3 Regards croisés

A quelle(s) étape(s) du projet y a-t-il eu croisement de regards ? : en amont, lors de la préparation. , dans la réalisation / restitution., après le projet (bilan, ...).
A quels objectifs répondait ce croisement de regard ? : apports de méthodologie de projet., apports de connaissances sur le territoire.

3.Bilan synthétique

Les acquis / enseignements de ce projet sur ce qui a fonctionné : * Les objectifs, très clairs et explicités dès le départ, ont été remplis.

* Un grand temps de préparation et de rencontres en amont de la réalisation du projet ont permis la bonne réalisation de celui-ci, sur un territoire qui nous était peu familier et où nous n'étions pas implantés et peu connus.
Les acquis / enseignements de ce projet sur ce qui a dysfonctionné : *Le projet a demandé de mobiliser des moyens (humains, notamment) très importants pour l’Atelline. L’investissement en temps de travail et en énergie a été supérieur à celui initialement prévu. Un projet artistique de territoire, un projet contextuel demande une flexibilité et une disponibilité accrue qui doit être anticipée.

*Même si nous sommes parvenus à toucher quelques individuels, nous avons eu de vraies difficultés à intégrer les plus éloignés de tout dispositifs. Il semble nécessaire à l’avenir de trouver un équilibre entre chercher des nouveaux moyens de toucher les populations exclues tout en ayant le devoir de sécuriser la bonne réalisation du projet (en mobilisant des groupes déjà existants).
Les questionnements non résolus : Comment "quitter" ou "rester" sur un territoire (qui n'est pas le territoire d'implantation de la structure) sur lequel un tel projet s'est déroulé ?

Agence SEO à Bordeaux

Nom de la structure : creasite gironde
Objectifs et missions de la structure : Apprendre par le regard de l'autre, expérimenter de nouvelles façons de parcourir et découvrir les territoires, imaginer où et comment peuvent se croiser les démarches artistiques et culturelles avec celles de l'urbanisme.

Bienvenue, je dirige l'Agence numérique experte en référencement de Bordeaux. Maintenant que les présentations sont terminées, passons aux choses sérieuses.

Vous êtes arrivé sur cette page grâce à nos méthodes de marketing Internet et d'optimisation pour les moteurs de recherche.

Ce site est classé en tête de Google pour tous les termes liés à l'optimisation pour les moteurs de recherche à fort trafic. C'est la seule méthode de marketing que nous utilisons pour promouvoir nos sites et nous recevons chaque jour des appels et des demandes de renseignements par courrier électronique de la part de propriétaires d'entreprises qui souhaitent faire appel à nos services. Voilà à quel point le référencement est puissant. En se classant en tête de Google pour ces mots clés : SEO Bordeaux, SEO Bordeaux, spécialiste SEO, expert SEO, entreprise SEO, services SEO Bordeaux et bien d'autres, cela se traduit par un flux continu de clients.

Si vous souhaitez sérieusement dominer votre secteur d'activité au sein de Google, contactez-nous dès maintenant. Nous ne travaillons qu'avec une seule entreprise par créneau, alors appelez-nous avant que vos concurrents ne le fassent.

"Faites en sorte que le site web de votre entreprise soit trouvé sur Google"
Vous avez un site web d'entreprise ?
Vous souhaitez augmenter le trafic sur votre site web ?
Voulez-vous que ce trafic supplémentaire se transforme en clients ?
Vous en avez assez de voir vos concurrents occuper les premières places dans Google.

Êtes-vous convaincu qu'engager un expert en référencement peut vous aider à surpasser tous vos concurrents ?
concurrence et leur voler tout leur trafic et leurs mots-clés ? Eh...

OK, il faut donc être convaincant sur la dernière déclaration. Pas de problème, continuez à lire et je vous expliquerai comment :

Se classer en tête de Google pour vos mots-clés pertinents est probablement la chose la plus puissante que vous puissiez faire pour votre entreprise en ce qui concerne l'obtention de plus de clients. Pensez-y, que font les gens de nos jours lorsqu'ils cherchent à acheter un produit ou un service. Sortir les pages d'or ? Non. Ouvrir un journal ? Non. Écouter la radio ? Non. La majorité des gens vont en ligne, que ce soit sur leur smartphone, leur tablette ou leur ordinateur de bureau/portable. Imaginez être la première entreprise qu'ils voient en étant en tête de Google pour ce terme de recherche. Vous obtiendrez un trafic ciblé par laser sur votre site de clients désirant votre produit/service.

Si vous souhaitez que j'applique ce principe au site web de votre entreprise, appelez nous. Je ne peux prendre qu'un seul client par créneau et les créneaux se remplissent régulièrement.

Ce que nous faisons :
Nous sommes des spécialistes fournissant des services qui peuvent aider à attirer des clients vers votre site web. De l'optimisation pour les moteurs de recherche à la gestion des médias sociaux, nous offrons les solutions marketing dont une entreprise a besoin pour avoir une présence en ligne réussie.

Grâce à nos stratégies éprouvées de classement de sites web, vous transformerez des étrangers en visiteurs, des visiteurs en prospects et ces prospects en clients.

Nos services sont conçus pour augmenter le trafic de votre site web, ce qui permettra de promouvoir votre marque ou votre service et de générer des prospects.

Nos méthodes de génération de clients sont fondées sur l'optimisation pour les moteurs de recherche. Beaucoup d'entreprises" ont été mises à mal dans les dernières mises à jour de Google Panda et Penguin. Aucun des sites de nos clients n'a été touché, en fait la plupart sont maintenant en position plus dominante qu'avant les mises à jour de Google.

Nous fournissons un service basé sur les résultats. Si vous cherchez à obtenir un premier classement, à corriger des techniques d'optimisation dépassées ou à envoyer un site existant au sommet, nous fournissons l'expertise et les outils nécessaires pour y parvenir.
Entrée privilégiée : Environnement, Urbanisme, Architecture
Principales activités : - études urbaines
- sensibilisation 
- pédagogie
- concertation
Téléphone : 0626017597
Adresse (suite) : 20 rue des mesanges
Code postal : 33450
Ville : Saint Loubes
Vos attentes quand à Urbiscopie : Développer des ponts entre les démarches artistiques in situ et les processus de création de nos territoires : toucher le public autrement, apporter un regard nouveau, ouvrir des possibles, intégrer le sensible comme approche intégrée à l'évolution de nos espaces vécus
Ce que vous aimeriez faire avec Urbiscopie : Une dimension d'analyse et de projection des territoires à travers des compétences en urbanisme
Des outils de mise en dialogue avec les habitants
Une approche transversale des projets de territoire - acteurs, étapes, outils...

Sébille Cloé

Nom de la structure : L'Atelline
Objectifs et missions de la structure : L'Atelline accompagne les démarches artistiques contemporaines qui questionnent et activent l'espace public. A travers les projets qu'elle initie et invite, elle cherche à activer l'espace du commun, de la rencontre, de l'expression et de la confrontation d'idées.
Entrée privilégiée : Art, Urbanisme, Culture
Principales activités : - Soutien à la création
accueils en résidence et apports en production
accompagnement artistique, technique et administratif
-projets artistiques de territoire
impliquant des artistes avec es acteurs locaux, des habitants
- Médiation et action culturelle
inscription dans les réseaux, partenariats avec plusieurs Masters
- Ressource et approche éditoriale
micro éditions et développement de projets artistiques en vue de "documenter villes et territoires"
Téléphone : 0499546907
Courriel : contact@latelline.org
Adresse (suite) : Place de la Lavande
Code postal : 34990
Ville : Juvignac
Vos attentes quand à Urbiscopie : Participer au réseau pour un partage des savoirs et compétences en vues de projets transversaux. Envisager le réseau comme un lei ressource et un laboratoire d'actions notamment en direction des publics;
Ce que vous aimeriez faire avec Urbiscopie : Participer à la réalisation d'un voyage d'étude
Confronter les pratiques et les réseaux

Association Les Ziconofages

bf_imagelogo-zico-web.jpg
Nom de la structure : Pascal Biston, Eléa Marini, Rhany Slimane
Objectifs et missions de la structure : Association d'éducation populaire, d'éducation à et par l'image.

L' association développe depuis 2001 des projets audiovisuels sur des thématiques Hommes Territoires.
Souvent, ce sont des outils vidéos qui servent à la médiation et cohésion sociale : ils confrontent la parole de différents acteurs (habitants, chercheurs, institutions, associations), permettent l'information et le débat, veulent apporter un autre regard et lutter contre les stigmatisations et sont en partie réalisés par les publics concernés.
Entrée privilégiée : Social
Principales activités : Des vidéos participatives, outils de diagnostic sur un territoire
Des formations audiovisuelles adulte, jeunes
Des outils de médiation
Des films de commande
Téléphone : 06 71 71 65 18
Adresse (suite) : 67, avenue de Lodève
Code postal : 34070
Ville : Montpellier
Vos attentes quand à Urbiscopie : Partager, expérimenter sur des savoirs et savoirs faire transversaux (art, recherche, action publique...)
Ce que vous aimeriez faire avec Urbiscopie : Partager nos expériences et réflexions sur la démarche participative.
Proposer la vidéo comme outil de médiation.
Remarques, commentaires... : Nous faisons partie de la cuisine.

La Fenêtre

Nom de la structure : Gaëlle Maury
Objectifs et missions de la structure : Promotion de l'architecture, des arts appliqués et visuels
Entrée privilégiée : Urbanisme, Architecture
Principales activités : Expositions
Evénements
Ateliers
Téléphone : 0467642390
Adresse (suite) : 27 rue frederic peyson
Code postal : 34000
Ville : MONTPELLIER

Alex Mesnil

bf_imageDSC_0069.JPG
Nom de la structure : Jeune diplomé
Objectifs et missions de la structure : Titulaire d'un Master Politique Environnementale et Pratiques Sociales (PEPS), je souhaite intégrer une collectivité territoriale pour apporter mes compétences dans la conception, la mise en oeuvre et/ou le suivi des politiques publiques en matière d'environnement. Passionné par le sujet, je souhaite apporter la même détermination et le même enthousiasme dont j'ai fait preuve durant mes études
Entrée privilégiée : Environnement, Social
Téléphone : 0783283332
Adresse (suite) : 5 impasse des Myrtes
Code postal : 34500
Ville : Béziers